Please note:The SCons wiki is in read-only mode due to ongoing spam/DoS issues. Also, new account creation is currently disabled. We are looking into alternative wiki hosts.

La macro MailTo permet d'écrire des adresses électroniques d'une manière relativement sûre. En effet, elle évite que les adresses soient automatiquement récoltées pour servir de base à l'envoi de pourriels.

Syntaxe

<<MailTo(Prenom DOT Nom AT exemple DOT fr DOT invalid)>>

ou

<<MailTo(Prenom DOT Nom AT exemple DOT fr DOT invalid, texte du lien)>>

Fonctionnement

Le principe de base de cette macro est d'offrir un affichage différent selon que le lecteur de la page soit un utilisateur identifié ou un utilisateur anonyme (ce qui inclut les robots collecteurs d'adresses).

Les utilisateurs identifiés sont supposés pouvoir lire et utiliser facilement les adresses électroniques affichées sur le site (en faisant un simple clic) — sinon, pourquoi faire un wiki.

Pour ce qui est des utilisateurs anonymes, les choses deviennent plus délicates. En effet, il peut tout aussi bien s'agir d'utilisateurs légitimes que de récolteurs d'adresses (que ce soit des personnes ou des logiciels). Cette récolte d'adresse servant ensuite à l'envoi de courriers commerciaux non sollicités (ce qui est l'une des plaies de l'Internet).

Les utilisateurs identifiés

L'adresse sera affichée comme ceci :

C'est-à-dire sous la forme directement lisible d'un hyperlien vers une adresse électronique.

Les utilisateurs anonymes

Les utilisateurs anonymes (comme par exemple les robots collecteurs d'adresses) ne verront que le texte brut qui a été indiqué comme argument de la macro :

Du texte brut, sans hyperlien. Un humain sera capable d'interpréter ce texte et d'en déduire l'adresse électronique à utiliser.

Par contre, un robot récolteur ne sera pas capable de comprendre qu'il s'agit d'une adresse électronique et passera tout simplement à côté, ce qui est le but recherché (sauf s'il s'agit d'un robot exceptionnellement brillant — auquel cas les conseils ci-dessous vous seront particulièrement utiles).

Utilisation et exemples

Pour un utilisateur anonyme, la macro affiche simplement le contenu brut de l'argument qui lui a été donné.

Pour les utilisateurs identifiés, la macro convertit de la façon suivante les chaînes de caractères qui lui ont été données en argument :

  1. Les mots en capitales suivants seront remplacés par le caractère correspondant :

    • AT

      @

      DOT

      .

      DASH

      -

    C'est-à-dire respectivement, le a commercial, le point et le tiret.

  2. Tous les autres mots entièrement écrits en capitales (par exemple : PAS DE POURRIELS PEU IMPORTE QUOI JE NE VEUX PAS DE POURRIELS) seront supprimé (c'est-à-dire remplacés par une chaîne vide).

  3. Tous les espaces seront supprimés.
  4. Un hyperlien vers cette adresse électronique sera créé.

Il n'est bien sûr pas impossible qu'un récolteur d'adresse très brillant soit capable de reconnaître des mots comme AT, DOT et NOSPAM, qui sont habituellement utilisés pour masquer des adresses électroniques et qu'il soit capable de les interpréter correctement. Il est possible de rendre cela plus difficile en utilisant des espaces et des mots arbitraires. Un récolteur d'adresse capable d'interpréter correctement une telle adresse aura sans doute bien mérité d'obtenir votre adresse ;)

Il est simple de constater les effets de la macro MailTo en comparant les exemples ci-dessous selon qu'on est un utilisateur identifié ou anonyme :

(!) Grâce à la possibilité d'ajouter des mots en capitales, chaque utilisateur peut rendre son adresse aussi peu lisible qu'il le désire, que ce soit pour les humains ou les logiciels. Si vous rendez votre adresse peu lisible pour des lecteurs humains, vous recevrez moins de courrier ;)